Icones

Cette série de peintures a commencé en 2011. Elle interroge globalement le féminin comme par exemple, quel peut être la signification d’une femme aujourd’hui ?

La série commence avec un portrait iconique de Maryline Monroe. La peinture est réalisée sur bois faisant allusion aux premières icônes religieuses. Chaque trait de peinture est émis avec un geste en pleine conscience. Avoir une démarche spirituelle émanent d’un sujet paraissant comme superficiel est important pour se rapprocher d’une image hypothétique d’un féminin sacré.

Les modèles sont ensuite inspirées du catalogue de la Redoute comme une citation populaire avec en plus un clin d’oeil ironique dans les titres évoquant l’importance de l’emprise des l’industries mode et cosmétique sur la gente féminine.

Au fur et à mesure, des séries se sont dégagées au gré des pensées et des rencontres. Un homme est même représenté. Tout est possible. Puis peindre sur de la toile a pris le relais surle bois petit à petit. Le regard évolue.