Exposition Tour Saint-Aubin à Angers

Du 9 au 18 avril 2017

Trois approches différentes autour du corps en réparation, en appel de l’autre : comme un combat ou une danse pour l’une, des éclats de couleurs qui jaillissent pour le poète, et des coutures en cours de cheminement pour l’autre.

Trois regards qui cherchent à transformer les blessures, que ce soit celles de la guerre ( La deuxième Guerre mondiale, la question Kurde en Syrie) ou des thèmes comme l’exil et l’amour.

Corps étendus #1 et 2 Exil-La marche #1 (2016) Dessin Dessin Dessin

 

Du support au flanc droit : la réparation en action

Exposition – Du 3 octobre 2016 au 14 décembre 2016

Brigitte ROFFIDAL et Christelle GUILLET

CCA-Le MILLENAIRE

carton d'invitation dusupportauflancdroit2

Christelle Guillet et Brigitte Roffidal s’interrogent pour cette exposition sur le thème de la réparation, que ce soit celle du corps qui apparaît torturé, en train de se reconstruire, cherchant une issue pour sauver sa peau, ou bien celle de l’œuvre qui dévoile sa fabrication, ses repentirs, comme autant de soins apportés à panser ses déchirements, comme autant de points de sutures laissés visibles.

Le titre évoque cette réparation comme un travail en train de se faire, le flanc droit serait cette marque liée au corps et à sa souffrance, avec ce clin d’œil à la plaie du Christ, stigmate qui peut être vu comme la trace d’un parcours douloureux mais assumé

IMG_4749-e1494349185291 IMG_4752-e1494349249489 IMG_48821-e1494348698349 IMG_4846-e1494349431187 IMG_4851-e1494348172717 IMG_4744-e1494349152511 IMG_4731-e1494349103522 IMG_4719-e1494349027131 IMG_4609-e1494348728607 IMG_4566-e1494348652927 IMG_4761-e1494349304373 IMG_4641-e1494348767617 IMG_4539-e1494348607799 IMG_4542-e1494348620596 IMG_4660 MG_4366 MG_4433 MG_4398 IMG_4473-e1494347617960 IMG_4440

 

 

Exposition au CCA-Le Millénaire

Du 12 septembre 2016 au 15 octobre 2016

affiche-expo-plasticiens-cca-web-1

Huile sur toile 28x47 cm 2015

Huile sur toile
28×47 cm
2015

Avec Françoise BAILLEUL, Andrée BERNAGE, Colette CHANDY,MAryvone CLARA, Catherine GAILLOT, Nicole GALANT, Christelle GUILLET, Joël HUGOO, Virgile RIQUET, François SIGIEZ, Olivier VERBRUGGHE, Sebastien WAVRANT 

CCA-Le Millénaire 35 rue Saint Joseph 59562 La Madeleine. 03 20 55 19 51.

Exposition République Tchèque

Dans le cadre du jumellage de la ville d’Armentière (59) avec la ville de Litoměřice en République Tchèque, Christelle Guillet était la représentante du collectif La Lucarne qui était invité à la Maison de la culture. Ils ont exposé une oeuvre collective intitulée « Tutem ». Il s’agissait d’une installation de 3 mètres de hauteur réunissant 12 toiles de 1x1m sur le thème des 4 éléments, de Jean-Michel Dutillie, Olivier Chavaete et Christelle Guillet.

KOLEKTIV UMĚLCŮ

La Lucarne

ARMENTIERE  FRANCIE

SPOLEČNÉ DÍLO

TUTEM  4 ŽIVLY

VODA-ZEMĚ–VZDUCH-OHEŇ

Salon des artistes madeleinois

 

copie-0_IMG_1279 MG_3482 MG_34802 MG_3479

 

Oeuvre censurée sur décision municipale :Huile sur toile 40 x 80 cm, 2008

Huile sur toile
40 x 80 cm, 2008

 

Bataille de gris

En image du début à la fin. Petite histoire : je récupère des vieux modèles antiques en ruine que je recompose pour remplir des murs de briques aux Damoiselles. Une simple histoire d’entailler un mur de pierre.

2015-10-08-21.32.28 2015-10-09-17.24.52 2015-10-13-17.03.36 2015-10-22-17.58.31 2015-10-27-19.29.52

Exposition Jardin Secret

Le 24 et 25 Octobre 2015

jardin-secret-affiche

Le collectif LA LUCARNE (Association Armentiéroise) sévit quelques années en organisant des rencontres artistiques ici et ailleurs, basées sur les échanges de pratiques artistiques et les expériences de chacun autour d’un maître mot « la convivialité » le temps d’un week-end. La Voix du Nord, Blog de Jacques-Dédicaces, et Facebook

 

 

 

"La Voix du Nord" "La Voix du Nord" Vue d'ensemble Jean-Michel Dutillie, Françoise Dufaye, Josef Matejka Josef Matejka Avec Josef Matejka Gabriel ou l'apparition Astarté, de chair et d'os La Pacha sur toile de Jouy Le premier, Adam ou Apollon Totem Lenchantement de Krischna

L’histoire de la Grande Pacha sur toile de Jouy

Les apparences sont toujours trompeuses.

La Pacha sur toile de Jouy Huile sur toile imprimé (de Jouy) 154 x 108 cm 2014

La Pacha sur toile de Jouy
Huile sur toile imprimé (de Jouy)
154 x 108 cm
2014

La Grande Pacha sur toile de Jouy est inspirée de l’American Madonna (1962) d’Allan D’Arcangelo. La série des Madones américaines sont conçues  comme « des « icônes » de la modernité présenté de façon symbolique et hiératique » ¹, si on reprends les termes de Marco Livingstone. L’historien d’art évoque des images féminines de déesses de l’écran ou de sexe-symbole qui sont montrées comme des papiers découpées, des poupées, des traits, des colonnes, vide de personnalités. C’est tellement symptomatique du paradoxe féminin et de son image aujourd’hui. Encore.

Travaillant depuis quelques années sur l’icône Féminine Cette peinture est une proposition inspirée des Heureux hasards de l‘Escarpolette de Fragonard, des chinoiseries baroques et des estampes japonaises. J’ai tracé une alcôve, clin d’oeil au divin marquis, creusé une antre, monté une pyramide, ma pontagne de chair, pour y placer ma madonna en inversant les voiles. On lève le rideau d’une pièce de théâtre. On relève sa jupe. Quid de mieux que la toile de Jouy, scène pastorale des 4 saisons, pour y coucher ma reine ? Et puisqu’on évoque la femme déesse, la montagne, le figure de Pachamama est reactualisée. Son culte remonte avant les Incas et existe toujours. Le New Age-îsme en raffole et en europe on fête  Gaïa ! C’est un peu ennuyeux mais il faut savoir tout de même que la déesse native a influencé  l’image de l’Immaculée Conception dès le XVIe siècles ².
Au fur et à mesure que les couches de peinture se superposaient, montant le volume grace à l’apport de lumière, selon la methode d’Ingres, la Pachamama devenait La Pacha….c’est plus rapide à dire. C’est devenu son petit nom durant ses 4 années de latence. J’avais de plus en plus la vision débonnaire d’Haroun El Poussah de Goscinny ³ se prélassant sur son grand coussin moelleux. Un vrai Pacha au féminin, couchée sur une toile de Jouy, fallait bien rire un peu…

 


¹ (ref. : Pop Art, M. Livingstone, éd. Hazan, 2000, p.84).

² c’est un autre débat.

³ Les Aventures d’Iznogoud, de René Goscinny et Jean Tabary. 1962.

Grand salon d’art abordable à la Bellevilloise

C’était à la Bellevilloise de Paris 20e qu’avait lieu la 15ème édition du Grand salon d’Art Abordable le week-end d 15-16-17 mai 2015.

On nous a promis une ambiance conviviale, je confirme. Il faisait beau, il faisait chaud, nous avions chaud. Le salon, c’est :  50 artistes, tous présents sur place, sélectionnés pour la qualité de leur travail.  Près de 350 œuvres originales, signées et certifiées. Un large choix d’univers et de techniques : peinture, photographie, sculpture, gravure, art numérique…

Informations supplémentaires sur : http://www.salon-art-abordable.com/

2015-05-15-14.26.43 2015-05-15-14.25.28 2015-05-15-14.24.26 2015-05-15-14.24.05 2015-05-15-14.21.161 2015-05-15-14.22.581 2015-05-15-14.23.141 2015-05-15-14.23.44 2015-05-15-14.23.59 2015-05-15-14.27.49 2015-05-15-14.28.04 2015-05-15-14.28.19 2015-05-15-14.28.26 2015-05-15-14.21.061 2015-05-15-14.27.29 2015-05-15-14.27.14 2015-05-15-14.26.57